Accueil du site > Notre association > Actualité de l’association

Actualité de l’association

vendredi 18 septembre 2009

Cette page rassemble les brèves qui concernent l’actualité de notre association.

Dans le cadre de l’Assemblée générale de l’Association France-Québec, qui se tient cette année à Châtel-Guyon près de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), Nicolas Prévost participera à une « Table Ronde » vendredi 26 mai 2017 à 15h sur le thème de la Francophonie des Amériques, en compagnie de Maxime Carrier-Légaré (délégué du Québec aux affaires francophones et multilatérales), Mathieu Caissie (conseiller à la direction de la francophonie internationale et multilatérale du gouvernement du Nouveau-Brunswick et représentant à l’OIF), Christian Philip (ancien président de France-Québec et ancien représentant du président de la République pour la Francophonie) et Michel Robitaille (PDG de LOJIQ, premier directeur du Centre de la Francophonie des Amériques et ancien Délégué général du Québec à Paris).

Vous pouvez télécharger le programme complet de cette Assemblée générale de Châtel-Guyon en cliquant sur le fichier ci-dessous :

PDF - 858.9 ko
Assemblée générale France-Québec 2017

Le vendredi 26 mai 2017, au cinéma Paradisio, 16 boulevard Ernest Noël à Noyon (Oise), Alain Ripaux donnera une conférence sur le thème « 450 ans de relations entre la France et le Québec, de Jacques Cartier à nos jours ».

Venez nombreux !

Chers adhérents, Chers amis,

Au nom de notre Association Frontenac-Amériques, je vous souhaite une bonne et heureuse année 2017. Que cette nouvelle année vous apporte santé et bonheur, mais aussi tout plein de réussite et de satisfaction dans tout ce que vous entreprendrez.

N’hésitez pas à nous faire part de vos idées de projets mais également de vos articles, pour notre association qui a célébré il y a peu son dixième anniversaire !

Grâce à l’excellent travail de notre webmestre, il est possible depuis deux ans d’adhérer directement en ligne par une transaction sécurisée « paypal ». La cotisation des membres actifs étant toujours fixée à 15 euros et celle des membres bienfaiteurs à 40 euros.

En vous disant à très bientôt, je vous prie de recevoir, chers adhérents, chers amis, mes plus cordiales salutations.

Nicolas PRÉVOST
Président de l’Association Frontenac-Amériques

Sur invitation du "Club 41" d’Étampes, Nicolas Prévost prononcera une conférence sur l’histoire de la Nouvelle-France, à Arpajon, au 2 avenue de la Division Leclerc, le vendredi 9 décembre 2016 à 20h15.

Michel Hallé, né en 1959 à Beauport (Québec), est artiste-peintre. Il nous fait part de sa toute dernière création, « la plus grande maquette au monde de la Nouvelle-France ».

Vous pouvez avoir un large aperçu de cette impressionnante maquette en regardant la vidéo ci-dessous :

Vous pouvez également consulter le site officiel de l’artiste :
http://michelhalle.com/

Bravo pour cette très belle immersion dans l’histoire de la Nouvelle-France !

Si vous voulez avoir un aperçu des différents bâtiments qui se sont succédés, depuis l’époque de la Nouvelle-France en 1620 jusqu’à nos jours, à l’emplacement de l’actuel Château Frontenac qui domine la ville de Québec, vous pouvez visionner cette courte vidéo superbement réalisée :

À notre ami Henri Rethoré (1928-2015)

samedi 14 novembre 2015

Nous avons l’immense tristesse d’apprendre le décès, survenu le 11 novembre 2015 à Paris, de notre très grand ami Henri Rethoré.

Né en 1928 à Paris, Henri Rethoré se passionne très jeune pour l’histoire et il est très marqué par la Seconde guerre mondiale, notamment le débarquement des Canadiens à Dieppe en août 1942. Après des études à l’École nationale de la France d’outre-mer, il occupe différents postes en Afrique dans les années 1950 et 1960 pendant la période de la décolonisation, puis devient sous-directeur au Quai d’Orsay dans les années 1970. En 1979, il est nommé Consul général de France à Québec, poste qu’il occupe jusqu’en 1983 et qui le marquera pour la suite de sa vie. Il suit notamment de près le premier référendum sur la souveraineté du Québec, organisé par le Premier ministre de l’époque, René Lévesque. Il est ensuite nommé ambassadeur de France à Conakry en Guinée de 1984 à 1988 et à Kinshasa au Zaïre (actuelle République démocratique du Congo) de 1989 à 1992.

Henri Rethoré est toujours resté un très grand ami de l’Afrique et bien sûr du Québec. Très engagé dans la défense de la francophonie et dans la promotion de l’histoire et de la culture de nos cousins d’outre-Atlantique, il est co-président fondateur en 1998 avec Marcel Masse de la « Commission franco-québécoise sur les lieux de mémoire communs ». En 2004, lors de la fondation de notre association Frontenac-Amériques pour laquelle il a toujours montré le plus grand intérêt, il en devient Membre d’honneur et participe à toutes nos assemblées générales et à tous nos travaux, notamment notre colloque au château de Saint-Germain-en-Laye.

Passionnant, érudit, toujours d’une classe et d’une distinction sans limite, Henri Rethoré fait partie de ces personnalités hors du commun qui forcent l’admiration. Nous présentons à son épouse Marie-Ange et à l’ensemble de sa famille toutes nos plus sincères condoléances.

Ses obsèques seront célébrées le mercredi 18 novembre à 10h30 à Paris 17ème en l’église Saint-Ferdinand-des-Ternes, sa paroisse.

PNG - 263.6 ko
Samuel de Champlain en Ontario
Extrait d’une œuvre de C-W Jefferys

Le 12 octobre 2015, Madame Madeleine Meilleur, Ministre de la francophonie de l’Ontario, et Monsieur Michel Lamarre, Maire de Honfleur, ont dévoilé dans le Parc Champlain de Honfleur une plaque commémorative en mémoire de Samuel de Champlain, fondateur de la Nouvelle-France et de l’Ontario.

En 1615, Samuel de Champlain effectua son plus important séjour sur le territoire qui allait devenir la province de l’Ontario. En 2015, la présence française en Ontario est plus forte que jamais. Les 611.500 Franco-Ontariens constituent la deuxième communauté francophone du Canada, en dehors du Québec. Après 400 ans d’évolution, ils continuent de contribuer de façon significative à l’essor de la province la plus peuplée de la confédération canadienne et reconnue pour sa très grande diversité culturelle.

Des manifestations commémoratives ont eu lieu dans le parc Champlain et le Grenier à sel de Honfleur en présence de plusieurs personnalités françaises, canadiennes et ontariennes. L’association Frontenac-Amériques était représenté par Alain Ripaux, vice-président, auteur et conférencier de la francophonie. Une cérémonie a eu lieu également le 13 octobre à l’Ambassade du Canada, en présence de l’Ambassadeur du Canada et de la Ministre de la francophonie de l’Ontario.

A l’occasion de ces manifestations, Alain Ripaux a eu des entretiens très intéressants avec la Ministre de la francophonie de l’Ontario et avec ses collaborateurs. Des projets de conférences et d’expositions ont été envisagés pour 2016 et 2017.

Vous pouvez consulter le site officiel établi par le gouvernement de l’Ontario sur le 400e anniversaire de la présence française en Ontario : http://ontario400.ca/

Vous pouvez consulter aussi le site du Ministère des affaires francophones de l’Ontario : http://www.ofa.gov.on.ca/fr/

Enfin, une sympathique chanson sur le drapeau franco-ontarien, montrant le très bel enthousiasme de cette communauté :

Les Fêtes de la Nouvelle-France, rendez-vous annuel incontournable de la ville de Québec depuis 1997, se déroulent actuellement, du 5 au 9 août 2015. Au programme comme chaque année : des spectacles costumés, du théâtre, des chants, des danses... Venez nombreux !

Site officiel

Le Fichier Origine vient de bénéficier d’une très importante mise à jour.

Ce fichier franco-québécois, créé à partir de 1977, est une base de données qui répertorie tous les actes de baptême des pionniers français qui ont émigré en Nouvelle-France, du début du 17ème siècle à 1865. Réalisé en partenariat entre la Fédération française de généalogie et la Fédération québécoise des sociétés de généalogie.

La recherche est possible par nom, mais aussi par paroisse, département ou lieu de mariage.

Voici le lien pour consulter le Fichier origine :

http://www.fichierorigine.com/

Triste nouvelle pour le Québec. L’ancien Premier ministre québécois Jacques Parizeau est mort ce 1er juin 2015 à Montréal. Il était âgé de 84 ans et avait été Premier ministre du Québec de 1994 à 1996.

Né le 9 août 1930 à Montréal, Jacques Parizeau a été un des principaux architectes du Québec moderne. Sa volonté de faire du Québec un pays s’affirme dans les années 1960 devant le désespoir de voir les Québécois impuissants devant leur destinée et traités en citoyens de seconde zone par la bourgeoisie anglo-saxonne toute-puissante. En 1965, suite à un voyage en France, il crée la Caisse de Dépôt et Placement du Québec puis il entre au Parti Québécois en 1969.

Après l’arrivée de René Lévesque au pouvoir, Jacques Parizeau est ministre des finances de 1976 à 1984. En 1994 il fait à nouveau gagner le Parti Québécois et organise le deuxième référendum sur l’indépendance (le premier ayant eu lieu en 1980). Le oui est battu d’extrême justesse, suscitant une déception immense pour son organisateur. Jacques Parizeau se retire alors de la vie politique.

Les funérailles nationales de Jacques Parizeau seront célébrées mardi 9 juin 2015 à 14h en l’église Saint-Germain d’Outremont, située avenue Vincent-d’Indy à Montréal.

Une pétition a été mise en ligne pour donner à Montréal le nom de « Rue Jacques Parizeau » à la rue Amherst. Remplacer le nom d’un des fossoyeurs de la Nouvelle-France, ennemi des Canadiens-français et des Amérindiens, par celui d’un des grands bâtisseurs du Québec moderne, un très beau symbole. Vous pouvez la signer en cliquant sur le lien ci-dessous, la pétition dépasse déjà les 4.000 signatures :
https://secure.avaaz.org/fr/petition/Au_Maire_de_Montreal_M_Denis_Coderre_Signez_cette_petition_pour_changer_la_rue_Amherst_par_Jacques_Parizeau/

A l’occasion du bicentenaire en 2016 de la rétrocession définitive de Saint-Pierre-et-Miquelon à la France, des célébrations sont prévues pour fêter cet événement.

La programmation prévoit notamment un colloque d’histoire, du 6 au 9 novembre 2015, sur « La place des îles Saint-Pierre-et-Miquelon dans l’histoire de l’Amérique française ».

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le lien ci-dessous :
http://www.celebrations2016.com/

La Canadienne Michaëlle Jean a été désignée aujourd’hui Secrétaire générale de la Francophonie, lors du sommet des chefs d’États et de gouvernements francophones qui se tient actuellement à Dakar au Sénégal. Elle succède au Sénégalais Abdou Diouf qui occupait ce poste depuis 2003.

Michaëlle Jean est née le 6 septembre 1957 à Port-au-Prince en Haïti. A l’âge de 10 ans, elle quitte le pays avec sa famille pour se réfugier au Québec. Elle devient journaliste et anime différentes émissions à la télévision canadienne, notamment le Téléjournal de Radio-Canada. Elle est l’épouse du cinéaste français Jean-Daniel Lafond.

Après un chantier de 17 ans, L’Hermione, la frégate du général La Fayette, s’est élancée en mer au large de Rochefort ce dimanche 7 septembre 2014, devant des dizaines de milliers de spectateurs. Prenant la direction de l’Île d’Aix, le bateau a été salué par un coup de canon et des hourras lors de son passage devant l’arsenal de Rochefort.

Le départ pour les États-Unis de cette reconstitution du bateau du libérateur de l’Amérique en 1780, est prévu pour avril 2015.

Vous pouvez aussi lire l’article ci-dessous : http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/09/07/l-hermione-la-fregate-de-la-fayette-goute-enfin-le-large_4483330_3244.html

et consulter le site officiel : http://www.hermione.com/accueil/

En ce centenaire de la Première guerre mondiale (1914-1918), nous vous proposons d’écouter une passionnante émission diffusée le 23 juin dernier sur France Culture et intitulée « 14-18 : La Grande Guerre des Canadiens-Français - Une mémoire emmurée ».

http://www.franceculture.fr/emissio...

Un documentaire de Johanna Bedeau et Guillaume Baldy

L’implication des Canadiens dans la guerre 14-18 se traduit par la difficulté des Canadiens français à se situer dans cette Grande Guerre.

Dans des souvenirs racontés à leur famille, dans des calepins et des journaux personnels une histoire se dessine bien différente de la grande « histoire militaire officielle ». Ainsi les trois frères de la famille Légaré ont chacun reçu comme testament un carnet contenant les mémoires de leur père, témoignage captivant sur son expérience de guerre au cœur du 22ème bataillon d’infanterie.

Entre mémoire traumatique et transmission orale ce documentaire croise l’éclairage d’historiens canadiens et celui de témoignages de soldats canadiens-français (1914-1919) conservés dans les archives canadiennes.

Avec :

Les frères Légaré ;

Michel Litalien, historien canadien ;

Bill Rawling, historien ;

Stéphanie Bélanger, chercheur et professeure au Collège Militaire Royal du Canada et aussi réserviste dans la Marine ;

Jean-Claude Guigère, fils de prisonnier de guerre.

0 | 15 | 30 | 45

© Association Frontenac-Amériques. | SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0